Spoune

Spoune, c'est 2 emails par mois 📩
pour devenir money-smart 💡
Abonnez vous !
Bienvenue à bord ! à très vite dans votre boîte aux lettres.
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Recevoir Spoune

Astrologie et finances persos

Astrologie et finances persos

Sale journée chez Spoune. Panne d’inspi, newsletter qui bug et typos qui surgissent après l’envoi. Encore un coup de Mercure en rétrograde ! Ah, notre horoscope l’avait pourtant prédit…

Et si c’était la faute des étoiles ? Dans les périodes compliquées, on a parfois envie de se dire que nos vies sont dictées par les astres. Et si on confiait aussi nos finances à l’astrologie ? Et si les investisseurs étaient les nouveaux Chevaliers du Zodiaque ?

Aujourd’hui, on explore le monde de l’astrofinance – ou quand les étoiles ne dictent plus seulement nos jours, mais aussi nos sous. Bref, on part pour un voyage de la thune à la lune.

L’astrologie, seriously ? Ouhla Spoune, donnez-moi une bonne raison de ne pas partir en courant… 

Challenge accepted ! Surtout qu’il faut vous updater : l’astrologie n’est plus ce truc ringard en dernière page de Télé7jours. C’est devenu un socle culturel de la GenZ (née après 1997), pour qui se définir via son signe astro, c’est :

  • utiliser une identité commune (pour les cultures occidentales)
  • qui ne fait pas référence aux origines sociales ou géographiques
  • qui évite la question qui tue (aka “tu fais quoi dans la vie ?”)
  • et permet d’accéder plus rapidement à l’intimité.

Bref, l’astrologie c’est une identité non-connotée socialement et qui fait un excellent icebreaker. D’ailleurs, elle n’a pas seulement icebreaké les conversations de la GenZ, mais aussi les réticences des investisseurs. L’astrologie dans les années 2020, c’est :

  • un marché des “services mystiques” estimé à 2,1 milliards de dollars.
  • des apps/médias star, comme Sanctuary ou Co-Star et ses 20 millions de downloads (2 millions sur Insta)
  • des investisseurs qui pensent que ces apps pourraient être les prochains Uber ou Spotify…

OK Spoune, mais de là à confier mon argent à mon horoscope… autant jouer au casino, non ?

On pourrait vous retourner la question : investir, est-ce autre chose que s’en remettre au hasard ? Plus largement, faut-il encore croire à la rationalité des acteurs économiques ?

Depuis une célèbre expérience de 1973, ce paradigme a un peu de plomb dans l’aile. Un professeur de Princeton a comparé les performances de traders professionnels avec des singes (qui constituaient leur portefeuille d’investissement en jetant au hasard des fléchettes sur un index boursier). Résultat ? Les singes ont mieux performé… Tout simplement parce qu’ils ont eu plus de chance.

Alors si le hasard fait bien les choses, pourquoi pas les étoiles ? De plus en plus de financiers semblent y croire : en Inde, Astro Stock Forecast promet de “décoder l'algorithme universel qui se cache derrière le marché des actions" (même si "aucun résultat n'est garanti"). En France aussi, certains analystes utilisent déjà l’astrologie...

Faut-il y croire ? Apparemment, certains signes du zodiac multiplieraient par 3,5 fois les chances de devenir milliardaire… Et là, avouez, vous avez quand même envie de savoir lesquels, hein ?

Eh bien le voici, le voilou : voici les signes les plus représentés chez les milliardaires :

Et là, on imagine bien que les capricornes et les sagittaires dans la salle ne sont pas convaincus... Alors que les poissons et les balances, en revanche…

Non mais Spoune faut atterrir. Que certains y croient ou pas, dans tous les cas, ça ne marche pas…

Bon évidemment, l’astrologie ne s’appuie sur aucune vérité scientifique. Et loin de nous l’idée de tomber dans le fameux “effet cigogne”, qui confond corrélation et causalité – ce n’est pas parce qu’on naît balance qu’on va devenir milliardaire..

Mais tout de même, pourquoi l’astrologie séduit autant ? Et pourquoi paraît-elle parfois si plausible ? Parce qu’elle s’appuie sur des biais cognitifs diablement efficaces. Notamment :

  • le biais de confirmation, qui survalorise les informations allant dans le sens de nos croyances (ex: sur 10 prédictions, on ne va retenir que les 2 qui confirment ce qu’on pense). 
  • le biais rétrospectif : quand on relit des prédictions passées, on en trouve toujours une qui explique a posteriori le présent (aka l’effet “je l’avais bien dit !”).
  • l’effet barnum ou de “validation subjective”, selon lequel on se reconnaît très souvent dans des descriptions générales. Cet effet augmente encore plus quand :

- le texte est personnalisé (ou il en a l’air)
- l’auteur est réputé (ou il en a l’air)
- le texte est flatteur
- (note : attention, ça marche aussi pour vos emails sales).

Mais l’astrologie, c’est aussi “une histoire qui parle de vous”, comme le dit l’investisseur David Birnbaum. Et tout le monde adore lire des choses à propos de soi, non ?

Oh oui Spoune, let’s talk about ME

Quitte à parler astrologie, on n’allait quand même pas se quitter comme ça. Alors voici un dernier cadeau pour la route : notre premier (et sans doute dernier, on vous rassure) horoscope money-smart – ou vos do’s & don’t money-smart en fonction de votre signe astro.

- Bélier : Vous pensez que la vie est un jeu dont vous serez le gagnant – idéalement dans pas trop longtemps.

  • Do’s : créer votre start-up
  • Don’t : hypothéquer votre maison pour ça

- Taureau : Entier, vous êtes un bulldozer auquel rien ne résiste une fois lancé. 

  • Do’s : négocier une augment’
  • Don’t : mettre tous vos oeufs dans le même panier

- Gémeaux : Vous êtes tellement sociable que vous parlez aux lampadaires.  

  • Do’s : exploiter votre réseau
  • Don’t : balancer accidentellement votre code de CB

- Cancer : Empathique, vous êtes un adepte naturel du design thinking.

  • Do’s : disruptez
  • Don’t : devenir Mère Teresa

- Lion : Les étoiles sont formelles, vous êtes né pour être une star, et le monde le saura bientôt. 

  • Do’s : mettez-vous dans la lumière
  • Don’t : faites de l’ombre aux autres

- Vierge : Essayez de ne pas vous noyer dans vos idées.

  • Do’s : revoyez votre to-do
  • Don’t : procrastiner

- Balance : Bien sûr, il y a toujours du pour et du contre, mais va falloir arrêter avec les réponses de normands... 

  • Do’s : se décider
  • Don’t : multitasker à l’excès

- Scorpion : Essayez de keep the fire burning sans mettre le feu partout autour de vous. 

  • Do’s : calmer vos ardeurs
  • Don’t : burn cash

- Sagittaire : Vous savez que même les plus grandes montagnes se gravissent pas à pas. 

  • Do’s : programmer des virements récurrents
  • Don’t : essayer de rattraper les occasions manquées

- Capricorne : Arrêtez de porter le fardeau du monde sur vos épaules, et appuyez-vous un peu plus sur les autres.

  •  Do’s : travailler enfin en équipe
  • Don’t : renégocier votre pacte d’associés

- Verseau : Votre amour de l’humanité noie parfois vos relations.

  • Do’s : suivre sa chance
  • Don’t : vouloir avoir raison seul contre tous

- Poisson : Vous voyez des signes partout. Du moment que ça vous rassure…

  • Do’s : suivez votre intuition
  • Don’t : miser sur les cryptos

Alors, votre horoscope peut-il avantageusement remplacer votre conseiller bancaire ? Clairement, non. Ne serait-ce que parce qu’en matière d’investissement, il y a une règle essentielle (c’est Warren Buffet qui le dit) :

"N’investissez que dans ce que vous comprenez”

Alors, prêt à rajouter une petite dose d’astro dans vos finances persos ? Si oui, il faudra effectivement admettre que ça revient clairement à jouer au casino. Si c’est ok pour vous, c’est ok pour nous. Et on ne vous souhaite qu’une chose : que pour vous, la moulah brille sous les étoiles.

L'Uppercut du jour