Spoune
Cet article vous a plu?
Inscrivez-vous à Spoune et recevez 2 fois par mois des conseils pour faire grandir votre patrimoine
Bienvenue à bord ! à très vite dans votre boîte aux lettres.
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Recevoir Spoune
Spoune
N'attendez pas que la cuillère
en argent vous tombe dans la bouche

Cryptoquoi ?

🥄Temps de lecture : 
7
 min.

Ah, les bitcoins. Vous avez vaguement entendu parler de ce pote de lycée qui aurait gagné des masses en investissant au bon moment. Mais vous avez aussi lu cet article terrifiant à propos du type qui a perdu 30 000 $ parce qu’il avait oublié le mot de passe de son compte crypto… (et vous oubliez toujours vos mots de passe).

Vos trous de mémoire, on n’y peut pas grand-chose. En revanche, on peut tout vous expliquer sur les cryptomonnaies. Pourquoi c’est important, mais surtout comment briller à votre prochain dîner 🥄

Les crypto vont changer le monde. Ou pas.

Bitcoin, Ether, Link ou Ripple... des fortunes se sont créées dans les cryptomonnaies. Et ça continue : fin octobre, il a suffi d’une annonce du président chinois sur la blockchain pour que le bitcoin passe brutalement de 7 200 à 10 300 dollars, soit +40% en quelques heures. En même temps, Facebook affole le monde bancaire et politique en annonçant le lancement de sa propre monnaie, la Libra, en 2020.

D’accord, mais c’est quoi une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie est une monnaie électronique et décentralisée. À la différence d’un euro, sa détention n’est pas matérialisée par une pièce ou un billet, mais par l’inscription sur un registre partagé : la blockchain.

La blockchain est en théorie infalsifiable : chaque transaction est inscrite sur un très grand nombre de serveurs privés indépendants. Pour modifier ces transactions, il faut une puissance de calcul gigantesque – et la fraude est donc théoriquement impossible.

Les cryptos ont émergé en 2009 dans le sillage de la crise, via le bitcoin, la pionnière et plus connue d’entre elles.

Pourquoi crypto ? Parce que le mécanisme garantissant les détentions et les échanges reprend les principes mathématiques utilisés en cryptographie : la factorisation de nombres premiers.

À quoi ça sert un Bitcoin ?

En théorie, les cryptos sont indépendantes du système bancaire : vous vous affranchissez de ses contraintes classiques et notamment celle de déclarer votre identité, votre pays de résidence… Le bitcoin espère donc devenir une valeur refuge que les gouvernements ne pourraient pas contrôler ou dévaluer.

Aujourd’hui, beaucoup les achètent et les vendent simplement pour spéculer (en espérant y gagner de vrais dollars) – car le bitcoin est un actif hyper volatil. À sa création en 2010, il valait 0,03 $ ; aujourd’hui, il en vaut environ 8 500 après être monté à 10 500 en octobre...

Miner ou acheter ?

ZOOM

Pourquoi c’est important ?

La manière dont vous choisissez de répartir le remboursement du prêt entre vous n’est pas opposable à la banque. Elle considérera que vous êtes tous les deux solidaires, et pourra demander à n’importe lequel de vous de payer les mensualités si l’autre est défaillant. Dans la même logique, si vous achetez à deux, même s’il n'y a qu'un seul emprunteur, la banque a une garantie sur l’intégralité du bien = elle peut saisir le bien si l’emprunteur arrête de payer, même si vous êtes deux à y habiter !

Si vous lâchez tout pour une cabane au Vanuatu 🌴et arrêtez de payer vos mensualités, votre co-acheteur va devoir compenser... ou la banque pourra saisir le bien. Pas cool, donc...

Bon, essayons un peu de nous projeter vers l’avenir. Si tout va bien, il se passe quoi ?

Si tout va bien, vous remboursez votre prêt à l’échéance - voire même un peu avant si vous avez de la chance. Vous et votre co-acheteur devenez propriétaires dans les proportions définies au moment de l’achat.

Vous pouvez le vendre et tout miser au casino, le garder pour la vie, et si c’est grand, y installer une réplique grandeur nature du Trône de Fer.

Ok, passons maintenant aux hypothèses un peu moins sympas.

L’UN DES CO-EMPRUNTEURS PERD SON JOB ET N’A PLUS DE REVENU

Les revenus évoluent tout au long de notre carrière. Chaque année, on espère avoir une augment’ 💰...  mais l’inverse peut aussi arriver, par exemple à cause d’un petit passage par la case chômage. Vous pouvez sans problème vous organiser entre vous pour compenser ces éventuels passages à vide.

Les parts de propriété inscrites dans l’acte de vente sont définitives. Mais si vous revendez votre appartement avant la fin du remboursement du prêt, il faudra tenir compte des apports réels de chacun, et pas uniquement des proportions d’acquisition. Pensez à anticiper ce cas de figure avec votre notaire.

ON SE SÉPARE ET ÇA SE PASSE SUPER MAL

En cas de séparation, en général, il y a deux options : soit l’un des deux rachète la part de son ex, soit vous revendez le bien.

En cas de rachat, si l’un des propriétaires veut garder le bien, il a un droit de priorité pour racheter la part de l’autre. En cas de vente, chaque concubin récupère un montant équivalent à sa part de propriété initiale (avec plus-value éventuelle si vous revendez plus cher). S’il y a eu des aménagements de remboursement pendant la période de vie commune, il faut pouvoir en justifier !

D’où l’importance de garder tous les relevés bancaires et factures de travaux possibles.

Surtout que, si vous ne parvenez pas à tomber d’accord, genre ambiance Marriage Story sur Netflix (NDLR : très très bon film, d’ailleurs), ce sera finalement le juge qui procèdera au partage du bien. En pratique, le bien sera vendu et chacun récupérera sa quote-part… mais ça aura pris beaucoup de temps.

Le plus facile est donc d’ouvrir un compte affecté exclusivement au remboursement du crédit. Vous avez ainsi la trace des contributions de chacun au paiement des échéances de prêt.

WTF ?

Au début, pour gagner des bitcoins, il suffisait de “miner.

Sur la blockchain, toutes les transactions sont sécurisées par un certain nombre de calculs hyper complexes. Pour valider une transaction, il faut donc une grande puissance de calcul. Miner du bitcoin consiste donc à mettre à disposition la puissance de calcul de son ordi pour recevoir des bitcoins en retour.

La boite à Spoune

Disclaimer : l'investissement, c'est comme le poker, c'est une mauvaise idée de spéculer dans un domaine auquel on ne comprend rien. Surtout quand on est le seul amateur à une table de pros habitués à miser gros. Le bitcoin n’existe que parce que des gens estiment qu’il vaudra quelque chose dans le futur - mais il pourrait tout aussi bien disparaître dans un nuage de cryptofumée.

Ça vous tente quand même ? Pour faire un premier test sur le marché des crypto, Coinhouse vous permet d’ouvrir un compte très facilement… histoire de voir en vrai et de ressentir un petit frisson.

Il n’y a pas que le bitcoin dans la vie. Il y a aussi l’Ether. Et pas que…

Voici un petit aperçu :

Revenons à des choses plus pratiques :
on prend quel notaire ?

Chacun est libre de choisir le notaire qui lui plaît, où qu’il se trouve sur le territoire. La plupart du temps, l’acquéreur et le vendeur ont chacun leur notaire, sans que cela ne modifie les frais de notaires - puisque ceux-ci se partageront la vérification des pièces, la rédaction de l’acte de vente, mais également les honoraires.


Un dernier conseil pour conclure ?

Encore une fois, l’achat immobilier est un projet important, par son montant financier et par sa durée. Il est donc impératif de consulter un notaire pour anticiper les conséquences d’un décès ou d’une séparation, ainsi que les implications fiscales de ces situations. En fonction, vous pourrez notamment réfléchir à l’opportunité d’un Pacs pour mieux gérer votre projet et votre patrimoine.

Mais c'est qui, Super Notaire ?


Maître Claire Besançon
est notaire depuis 2007. Son dada : toutes les problématiques liées à l’achat des jeunes actifs. Mais pas que. Basée à Strasbourg auprès de l’étude Notaria, elle manie à merveille TGV, portable & emails pour travailler dans toute la France et dépoussiérer la fonction (ou ses clichés). Et comme on est sympa, on vous a mis ses coordonnées.


1

L’Ether, aka le contrat de confiance. L’avantage de l’Ether ? Ethereum, sa plateforme-mère, permet de conclure des smart contracts : des contrats inscrits dans la blockchain et qui s’auto-réalisent une fois les conditions prévues réunies. Et ça marcherait aussi pour les transactions non monétaires. Bref, un truc encore plus fort que le contrat de confiance à la Darty et qui pourrait bien faire tomber la foudre de l’Ether sur les avocats ou les notaires...

2

Le Litecoin, aka la p’tite (crypto)monnaie. Lancé par un ancien de Google, le Litecoin permet des transactions plus rapides et des frais de commission moindres que le bitcoin. Son ambition principale ? Venir remplacer la petite monnaie au fond de votre poche et devenir le prochain Lydia.

3

La Libra : c’est la fameuse monnaie que Facebook s’apprête à lancer. Contrairement aux autres crypto, la Libra sera un stablecoin, dont la valeur sera indexée sur des monnaies réelles pour éviter la spéculation. Son potentiel ? Grâce à Messenger, elle sera immédiatement accessible aux 1,7 milliard de personnes dans le monde qui ont un téléphone… mais pas de compte en banque. Et qui pourront donc accéder aux Uber, eBay et autres. Voilà de quoi faire peur aux pouvoirs publics...

Est-ce que c’est vraiment si sûr ?

En théorie, pour corrompre la blockchain, il faut qu’un groupe de mineurs parvienne à détenir à un certain moment 51% du réseau, pour réécrire les transactions – et trafiquer les comptes. En pratique, c’est déjà arrivé sur des cryptos secondaires. Sur les plus grosses, comme le bitcoin, la puissance de calcul nécessaire pour obtenir ces 51 % rend la fraude quasi-impossible.

Uppercut de fin de soirée

ou l'info pour se la donner

Les origines du bitcoin sont aussi obscures que l’identité de son fondateur :)

L’homme (ou la femme) à l’origine du bitcoin est un certain Satoshi Nakamoto. Et c’est à peu près tout ce qu’on sait de lui : vers 2010, pile au moment où les transactions en bitcoins décollent, Satoshi disparaît sans laisser de trace. Mais détient toujours plusieurs milliards d’euros en bitcoin.

Plusieurs journalistes se sont lancés à sa recherche. Ils ont souvent cru l’avoir trouvé… mais jusqu’à présent, ils se sont tous plantés. Bref, c’est une histoire de dingue qui fera sans doute l’objet d’un prochain docu Netflix. Mais pour tout savoir sur son histoire avant ça, allez jeter un coup d’oeil là.